La langue russe – Saison 1- Episode 3 « Etre bien la fille de son père »

La langue russe – Saison 1- Episode 3 « Etre bien la fille de son père »

S’adresser correctement à ses interlocuteurs russes est indispensable. Il est important de connaître les règles de politesse propres à la culture du pays où vous vivez pour mieux communiquer.

comparerDans le cadre professionnel ou dans toute démarche administrative, vous constaterez très vite l’existence d’un mot qui n’est ni le prénom, ni le nom de famille.

C’est le nom patronymique : otchestva (pour celles d’entre vous qui rêvent déjà en russe).

Alors otchestva c’est un mot que vous avez vu sur de nombreux papiers officiels : oui, c’est la case que vous ne remplissez jamais. Votre interlocuteur peut quelques fois insister d’ailleurs pour que vous la remplissiez alors qu’elle vous laisse perplexe. Et pour cause. Mais qui se cache donc derrière ce mot?

Otchestva vient de otets: le père. Otchestva c’est le prénom de votre père. Le nom patronymique dit la filiation. Le nom de famille et le nom patronymique changent en fonction du genre : au masculin, au féminin. Et ils prennent le pluriel !

Alors la règle est simple (donc on en profite!):

Vous êtes une fille : vous rajoutez tout simplement -vna après le prénom de votre père ( si vous voulez épater votre mari : vous rajoutez -vitch après le prénom de son père… ).

Exemple: vous vous appelez Marie. Votre père s’appelle Patrick et votre nom de famille est Martin.

Abracadabra : en russe, vous êtes Maria Patrickovna Martina !

Autrement dit, Maria, fille de Patrick. Vous l’aurez remarqué, un petit « o » s’est glissé. Tout simplement parce que deux consonnes qui se suivent rendent le mot imprononçable.

Une nouvelle femme est née, n’est-ce pas ?

Je ne vous dis pas cela par hasard : il est perturbant pour les femmes russes qui viennent vivre en France de changer de nom de famille. En Russie, il appartient forcément au genre féminin : imaginez vous êtes Madame Ivanova, votre famille au grand complet sont les Ivanovy et d’un coup, vous êtes Madame Ivanov! Comme votre mari ! Terrible.

Si vous travaillez en Russie, utilisez uniquement le prénom et le patronyme pour vous adresser à vos collègues. C’est plus rare, et plus administratif, de s’adresser à quelqu’un en utilisant uniquement le nom de famille.

Alors, je préfère vous éviter un grand moment de solitude : après avoir lu cet article et compris un point important de la communication, pas d’imprudences !

Si vous rencontrez dans les semaines qui viennent un Sergei Ivanovitch… Inutile de vous écrier : «Mais votre père s’appelle Ivan!» comme si justement vous veniez de faire une découverte révolutionnaire dans le domaine des langues slaves. Il le sait depuis bien plus longtemps que vous.

En revanche, se souvenir de son prénom ET de son patronyme en les prononçant sans les écorcher : cela sera perçu comme une marque de respect.

Je vous laisse donc vous entraîner sur ce petit point de grammaire sympathique en russifiant tous les noms, prénoms et patronymes des membres de votre famille durant l’été !

 

0 Comments


Donnez moi votre avis

Votre adresse mail ne sera pas publiée.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :